Education, Homeschooling, Uncategorized

Eileen a choisi une voie d’éducation autodirigée

Traduction de l’article de Sarita Rao par Georges Pfeiffenschneider
https://luxtimes.lu/education-and-family/42400-eileen-chose-a-self-directed-path-to-education

L’apprentissage autonome gagne en popularité, car les parents se demandent si une éducation traditionnelle permettra à leurs enfants de s’équiper pour l’avenir. Une adolescente qui a pris ce chemin n’a jamais regardé en arrière.

À huit ans, Eileen détestait l’école. « Je ne voulais plus y aller. Je savais que je n’aimais pas ça », se souvient-elle. Eileen avait fréquenté l’école publique Eis Schoul, conçue pour travailler selon les principes d’une école démocratique libre. Dans la pratique, cependant, Eileen se sentait toujours limitée.

« J’aimais lire, et mon professeur me laissait aller à la bibliothèque, mais un autre professeur me disait que je n’avais pas le droit d’y aller », dit-elle.

Son père, Max Sauber, estime que le système éducatif traditionnel est une forme d’éducation coercitive. Il avait initialement inscrit sa fille dans un jardin d’enfants Montessori gratuit en Italie, sur le modèle d’un concept pédagogique de Rebecca Wild, née en Allemagne, et qui encourageait l’apprentissage libre.

Incapable de trouver quelque chose de similaire au Luxembourg, Sauber a pris ce que de nombreux parents pourraient considérer comme une mesure radicale et a gardé Eileen à la maison pour lui permettre de pratiquer l’éducation autodirigée (EAD). « Pour moi, il n’était pas acceptable de forcer l’apprentissage, car l’enfant doit être au centre de sa propre éducation », explique-t-il.

« Moi j’ai quitté l’école à 16 ans. Je n’ai jamais été vraiment heureux. Je m’ennuyais et j’étais insatisfait, et je suis sûr que je n’étais pas le seul enfant à ressentir cela », dit-il. Mais ses amis ont vu d’un mauvais œil son choix de retirer Eileen de l’école : « J’ai travaillé comme professeur de musique, et beaucoup de mes amis étaient occupés dans l’éducation ou dans des écoles. Ils l’ont pris personnellement, et beaucoup se sont sentis blessés par notre décision ».

Naturellement curieux

Pourtant, Sauber estime que la plupart des écoles fonctionnent sur l’idée que « les gens, y compris les enfants, sont intrinsèquement mauvais, paresseux, démotivés et qu’on ne peut pas leur faire confiance ». En réalité, les enfants sont curieux et – laissés à eux-mêmes – motivés pour apprendre. « [Alors que] si vous êtes forcé d’obéir à l’école, vous deviendrez un adulte qui pense qu’il est normal de ne pas tenir compte des droits et du consentement des autres ».

Zone de Texte: Les enfants savent quand ils sont prêts à apprendre la lecture ou les mathématiques, dit Je'Anna Clements (en train de lire sur la photo)

Eileen, qui a maintenant 17 ans, a du mal à préciser qu’elle n’est pas scolarisée à domicile, mais qu’elle dirige son propre apprentissage. « J’apprends des choses tous les jours. Je suis libre de faire ce que je veux, quand je veux. J’ai toujours appris les choses que j’avais besoin de savoir. Par exemple, quand j’étais jeune, j’adorais faire de la pâtisserie, mais la quantité dans les recettes était trop importante. J’ai dû utiliser les mathématiques pour faire de plus petites quantités », se souvient-elle.

Max Sauber a été grandement aidé par les travaux de Peter Gray, professeur de psychologie au Boston College, qui estime que l’éducation est la somme de tout ce qu’une personne apprend pour mener une vie satisfaisante. Selon M. Gray, la plupart de l’éducation se fait naturellement et efficacement en dehors de l’école formelle, par le jeu, l’observation, l’exploration, la conversation et la collaboration. L’EAD imite cela en permettant à un enfant de déterminer le rythme de sa propre éducation, sauf lorsqu’il demande une orientation, par exemple par le biais d’un enseignement démocratique ou à domicile.

Tout le monde a le droit de vote

Riverstone Village est une communauté d’apprentissage tout au long de la vie autogérée en Afrique du Sud où les jeunes suivent leurs propres intérêts en utilisant l’aide des adultes uniquement lorsqu’ils en ressentent le besoin. Les membres du personnel ne décident pas ce que les jeunes apprennent, ni comment et quand, et ils n’évaluent pas les progrès.

« Il n’y a pas de directeur ou de chef d’établissement, tout est décidé par une réunion. Chaque jeune a une voix, tout comme chaque membre du personnel. La réunion fixe les règles, décide de la manière dont le budget sera dépensé et de l’utilisation des ressources. De cette façon, les jeunes sont littéralement responsabilisés au lieu d’étudier théoriquement la démocratie et la responsabilisation », explique Je’Anna Clements, qui a créé la communauté. « Les jeunes ont la possibilité d’apprendre de leurs erreurs – c’est une façon très concrète d’apprendre ».

La créativité est vitale

Zone de Texte: Les enfants savent quand ils sont prêts à apprendre la lecture ou les mathématiques, dit Je'Anna Clements (en train de lire sur la photo)

Les enfants du village de Riverstone apprennent à résoudre les conflits, à maîtriser leurs émotions et à penser de manière créative, ce qui, selon Mme Clements, est essentiel car les capacités traditionnelles sont moins demandées.

L’accent est mis sur la communication, les compétences sociales et le jeu pour apprendre. « Beaucoup d’adultes font l’erreur de penser que les jeunes ne font que jouer ou bavarder, et n’apprennent pas. En fait, les compétences sociales sont la chose la plus complexe que l’on puisse maîtriser, et il y a une bonne raison pour que les jeunes passent autant de temps à travailler sur ce sujet », dit-elle. « La résolution des conflits et la négociation, l’empathie, l’éthique, la pensée critique et la conscience de soi ne peuvent s’apprendre que par l’interaction dans la vie réelle », ajoute-t-elle.

Les gens pensent qu’il est difficile d’apprendre à lire ou à faire des mathématiques, dit Mme Clements, mais c’est souvent le cas parce que les enfants reçoivent tous le même enseignement en même temps – souvent avant qu’ils ne soient prêts. « Dans l’EAD, nous ne considérons pas la lecture et les mathématiques comme plus importantes que la peinture et la couture. Ce qui compte, c’est que les jeunes fassent ce qui leur plaît pour qu’ils puissent prendre confiance en eux. Quand la confiance est élevée, ils apprennent naturellement à lire et à faire des maths, une fois qu’ils sont vraiment prêts et qu’ils trouvent une raison qui a un sens pour eux », explique Mme Clements.

Les signes révélateurs que votre enfant pourrait ne pas être à sa place dans l’enseignement ordinaire sont un enfant qui dit constamment qu’il déteste l’école, qui tergiverse à propos de ses devoirs, qui semble toujours fatigué après les cours ou qui est en conflit à l’école, dit Clements, citant un article de Jerry Mintz. « Ce n’est pas parce qu’un enfant semble s’en sortir que la situation est bonne pour lui. Il y a souvent un coût caché, à long terme », dit-elle.

Le plus grand obstacle à surmonter lorsqu’on envisage l’EAD est de se sentir seul et incertain, dit Clements. C’est pourquoi Sauber a rejoint l’ALLI asbl*, un forum pour les parents. Les parents n’ont pas besoin de qualifications pédagogiques, dit Clements, mais doivent prendre le temps de soutenir les enfants, en agissant comme des facilitateurs et non comme des enseignants. Elle a soutenu un certain nombre de parents célibataires et actifs qui souhaitaient que leur enfant suive l’EAD.

Au début, Sauber n’avait pas une idée précise de ce à quoi s’attendre. « Mais si vous faites ce saut dans l’inconnu, c’est incroyable ce que vous trouvez. Vous devez faire confiance à votre enfant pour qu’il soit responsable ». Sa fille est d’accord : « Ne vous inquiétez pas qu’un enfant n’apprenne pas, tout ce dont il a besoin viendra au moment où il en aura besoin ». +++

__________________________________________________________________________

*Asssociation luxembourgeoise pour la liberté d’instruction

Article de Sarita Rao paru dans le Luxembourg Times le 28.11.2020

Homeschooling

Covid-19 & homeschooling

New to homeschooling through coronavirus?


How children learn at home by Dr Harriet Pattison
https://eastkentsudburyschool.org.uk/lockdown-learning-podcast/mind-the-gap/

Delano article 17.03.2020
A homeschooling family is sharing educational advice for families after Luxembourg closed schools and crèches starting Monday to slow the spread of covid-19.

Homeschooling is about L.O.V.E !
Listen                   L’écoute
Observe               Observer
Value                    Valoriser
Empower             Elever

Kinder brauchen gelassene Eltern
Soviel wie möglich selbst machen lassen,
patzen lassen, selbst entscheiden lassen,
teilhaben lassen…(Blickpunkt Erziehung bei Iris van den Hoeven)

Trust, be curious, explore, google, discover, live, experiment, find your own way, read and talk, talk and read, PLAY games, INVENT games, be creative, open your mind, be present, just dare being different…

 

To put things into perspective / pour relativiser :

Schools closed for 3 to 5 month in 2011 (New Zealand) and 2013 (Danemark) after an earthquake and a teachers strike : listen to what happened here mn 15
Ecoles fermées pendant 3 à 5 mois en 2011 (Nouvelle-Zélande) et 2013 (Danemark) après un tremblement de terre et une grève des enseignants : écoutez ce qu’il s’est passé ici minute 15 (sous-titres en français)
https://www.youtube.com/watch?v=UiX0QgL7wwE


Does missing a term due to Covid really matter?
Earthquake New Zealand
Article ABC 17.04.2020
Article Danemark (Teacher’s strike)
https://jyllands-posten.dk/indland/article6226017.ece/

 

10 top tips

Peter Gray in Luxembourg (EN/FR)
Befreit lernen / Free to learn / Libre d’apprendre 
The Optimal Context for Self-Directed Education
Conditions present in hunter-gatherer bands and SVS, but absent in conventional schools:

1. The social expectation (and reality) that education is children’s responsibility.
2. Unlimited freedom to play, explore, and pursue own interests.
3. Opportunity to play with the tools of the culture.
4. Access to a variety of caring adults, who are helpers, not judges.
5. Free age mixing among children and adolescents.
6. Immersion in a stable, moral, caring community.


Education, Homeschooling

Libre de s’instruire? Nouveaux textes en ligne

Dans quelle mesure l’obligation d’enseigner est-elle efficace? Équitable socialement ? Conforme aux droits de l’homme et aux droits de l’enfant ? Ethique ? Nécessaire ? Economiquement souhaitable ? Dangereuse pour l’enfant ? et comment pourrait-ce être autrement ? Faut-il tout remettre en question de manière radicale ? Faut-il laisser apprendre de manière autogérée plutôt que de suivre un plan d’études ?

Voici quelques conclusions:

1. Entre Vie et Normalité….

2. Pensez en dehors du cadre !

3. Entre mythes et réalités, que faire?
(à paraître fin 2018)


Vous pouvez nous faire parvenir vos commentaires par email à alliasbl@gmail.com.

Education, Homeschooling

Free to learn? new texts online

To what extent is compulsory education or said differently the obligation to teach efficient ? socially fair ? in accordance with human and children’s rights ? ethical ? necessary ? economically desirable ? dangerous for the well-being of the child ? how could it be otherwise ? do we need to radically rethink education ? shall we encourage self-directed learning rather than following an imposed school curriculum ?

Here you can read some first comments (free translation):

1. Between life and normality….

2. Think outside the box !

3. Between myth and reality; what can we do?
(to be published end of year 2018)

What is your opinion on these topics ?

You can send us your comments by email to alliasbl@gmail.com.

Homeschooling

Newsletter AERO 23.04.18

Recent interesting studies on Homeschooling:

From www.educationrevolution.org

A systematic review of the empirical research on selected aspects of homeschooling as a school choice
This article gives the demographic characteristics of the U.S. homeschooling population and the reasons that parents choose to homeschool, summarizes the findings of studies on the homeschool learner outcomes of academic achievement, social development, and success in adulthood, and proposes future research on parent-led home-based education. The majority of peer-reviewed studies on academic achievement reveal a positive effect for the homeschooled students com- pared to institutional schooled students, while a few studies show mixed or negative results. Regarding social and emo- tional development, a large majority of studies show clearly positive outcomes for the homeschooled compared to those in conventional schools. A majority of the studies on the relative success of the home-educated who later became adults show positive outcomes for the homeschooled compared to those who had been in conventional schools. I recommend that the existing literature be enhanced by well-controlled non-experi- mental designs to examine adults who were homeschooled in terms of an array of knowledge, attitudes and behaviors regarding lifelong learning, rates of public welfare depen- dency, and degree of personal agency or self-efficacy.

This study explores the motivations of African American parents for choosing homeschooling for their children and the academic achievement of their Black homeschool students. Their reasons for homeschooling are similar to those of homeschool parents in general, although some use homeschooling to help their children understand Black culture and history. The average reading, lan- guage, and math test scores of these Black homeschool students are significantly higher than those of Black public school students (with effect sizes of .60 to 1.13) and equal to or higher than all public school students as a group in this exploratory, cross-sectional, and explanatory nonexperimental study.

Various scholars and policymakers have claimed that homeschooling must be regulated or controlled by the civil government to make sure that life goes well for homeschool students. Others have argued that political philosophy and empirical evidence show that private homeschool education should be left alone. This study examined whether there is a relationship between the degree of state control of homeschooling and the rate of abuse or neglect by the parents (or other legally responsible caregivers) of homeschooled children ages 6 through 17. The investigation considered the homeschool laws by state and whether they had a relationship to homeschool child abuse. Regression analysis of 18 years of data from all the U.S. states found no relationship between the degree of state control or regulation of homeschooling and the frequency of homeschool abuse.
Homeschooling

Le homeschooling en première page du quotidien

Article

« Pour ce qui est de trouver un emploi sans diplôme c’est plus compliqué » nous dit le représentant du Ministère.

En effet, la santé d’une économie dépend de la capacité des individus à créer de nouvelles entreprises, à les développer et à générer des emplois. Selon une étude menée dans 80 pays auprès de milliers de dirigeants ceci nécessite de l’adaptabilité au changement et l’aptitude de générer des idées nouvelles. Or l’enseignement standardisé tend à détruire la créativité et l’innovation, les qualités mêmes dont dépend l’économie nouvelle. (Source Ken Robinson  « Changez l’école! » )

De plus trouver un emploi avec diplôme c’est compliqué aussi et je reste persuadée que le plus important est de préserver la curiosité naturelle des jeunes personnes et qu’il faut pour cela changer notre regard sur l’enfant et l’éducation. Si cette optique se remarque dans le projet de loi, cela ne fait cependant pas encore l’unanimité, or les choses ne peuvent vraiment changer que par le bas…. KZ